16 avril | 9h-11h am| L’éducation positive et bienveillante au quotidien par le Café des Parents

le café des parents

Suite aux nombreuses demandes voici un nouveau café qui traitera du même thème que les premiers. Un horaire matinal permettra aux parents en congé de pouvoir participer !

Nous aborderons la communication, la discipline positive et coopérative ainsi que la philosophie Montessori et ses principes.
Vous repartirez avec de nombreuses idées à mettre en place chez vous.

Les cafés-causeries se font sous forme de table ronde où chacun est invité à partager ses propres expériences et questionnements.

Afin de permettre à chacun de s’exprimer, le nombre de places est limité. Pour réserver votre place et pour toute question concernant l’événement, c’est à l’adresse suivante : info@lecafedesparents.com

** Contribution volontaire **

Au plaisir de vous rencontrer prochainement !

Lien Facebook

2 mai | 18h-20h | RESPECTacle St-James Open Mic + Vernissage

respectacle st-james

Come see the world through the St-James Drop-In Centre’s spectacles. A view in which we want to see everyone, and treat them with equal R_E_S_P_E_C_T -Find out what it means to me…

+Music
+Poetry
+Comedy
+Dance
+Art exhibit and more!

Everyone is welcome to perform in the open-mic!

Soirée Micro-ouvert avec le centre de jour St-James. RESPECTACLE = le respet du spectacle de chacun.

+MUSIQUE
+POESIE
+HUMOUR
+DANSE
+ART VISUEL et plus!

Tous sont bienvenu.e de présenter un numéro!

Lien Facebook

27 avril | 16h-20h | Crafts dinner : soirées créatives

craft dinner soirée créative

CRAFTS DINNER : SOIRÉES CRÉATIVES
———————————————————-
Le concept est simple :
Un DJ live pour le plaisir de tes oreilles et pour stimuler ta créativité
+
Un espace pour travailler sur ton projet de dessin-collage-tricot-aquarelle-ce que tu veux
**************************************************
Des crayons et dessins à colorier seront disponibles sur place
Les enfants, les ami-es, les familles, les amours sont plus que bienvenue
**************************************************
ÉVÉNEMENT GRATUIT
**************************************************
Possibilité de commander du macaroni au fromage (vegan ou pas) accompagné d’un breuvage (alcoolisé ou pas) pour 15$.

Lien Facebook

11 avril | 19h | Touski folk #24 | John Ian & Dagger Harbour

Évenèment Facebook

Touski folk is a monthly musical event at Cafe Touski featuring local women, trans* and non-binary musicians. Every second thursday of the month.
Pay What You Can

Touski folk est un événement mensuel musical au café Touski visant à mettre en valeur des artistes femmes, trans* ou non-binaire.
Contribution Volontaire

**with/avec:***

// John Ian\\

// Dagger Harbour \\
They make their debut April 11th… Harp, Banjo, and Harmonies are promised!

28 mars | 17h | Pendaison de crémaillère du Touski!

affiche pendaison crémaillèreJeudi 28 mars de 17h à 23h

Évenement Facebook

Après un automne de nettoyage, décapage, sablage, vernissage et astiquage, on pend la crémaillère au Touski !!

La poussière retombée dans notre nouveau local, nous vous invitons pour une soirée d’ouverture unique.

Venez nous joindre pour une soirée de musique, cocktails, tacos et savoureuses bouchées de notre brand new menu traiteur.

17h30 : ouverture de la salle de jeux et activités pour enfants
19h : présentation de notre menu traiteur et bouchées gratuites!
19h30 : spectacle de notre acolyte de longue date, Claude L’Anthrope
20h00 : spectacle d’un voisin touskien mystère
21h00 : dj sets pour suer l’hiver !!

En plus des petites bouchées, on vous offre un cocktail funky pour l’occasion, de la bière et des tacos pour pas cher pentoute!

Venez donc nous voir et amenez vos enfants!

 

14 mars | 19h | Touski Folk #23 | Marie Hamilton + Mars

touski folk logo

Évenèment Facebook

Touski folk is a monthly musical event at Cafe Touski featuring local women, trans* and non-binary musicians. Every second thursday of the month.
Pay What You Can

Touski folk est un événement mensuel musical au café Touski visant à mettre en valeur des artistes femmes, trans* ou non-binaire.
Contribution Volontaire

**with/avec:***

// Marie Hamilton\\

//Mars\\
Mars is an experiential folk songwriter and harpist currently living and working on Tiohtiá:ke/Montreal. Using voice, harp, loops, and anything available, Mars strives to create a dreamlike state in which to tell her stories and bring forth her nightmares. Mars is currently working on her first full length album project. This album explores themes of time, nature, and the search for an autonomy of body, mind, and spirit.

facebook.com/marsontheharp
soundcloud.com/marsontheharp

 

Nouveautés touskiennes!

De nouveaux plats servis en prêt à manger sur place, c’est-à-dire que vous pouvez maintenant acheter des pâtés complets de creton végé congelés faits maison directement au Touski, au coût de 8,99$! Ils sont délicieux et n’ont qu’à passer au four pour être prêts à déguster! Restez à l’affût pour l’arrivée de nouveaux plats en prêt à manger!
Nous vous proposons aussi d’essayer notre nouveau service de traiteur! Vous avez une réunion, un party, une assemblée générale, vous recevez des amis.es ou vous préparez n’importe quel genre d’événement? Pensez à nous! Nous vous offrons de nombreuses options, des plats inédits qui ne figurent pas sur notre menu régulier, des déjeuners, diners, collations ou soupers et desserts, bien sûr! Pour plus d’informations, ça se passe ici!

7 mars 2019 | 19h | Upop Montréal 2e session LE TRAVAIL INVISIBLE

logo-upop-montreal

site de l’évènement : Upop Montréal 

LE TRAVAIL INVISIBLE : UN ENJEU TRANSVERSAL DE LUTTES

7 mars 2019 | 19h

Le travail invisible, un enjeu transversal

Table ronde sur l’expression actuelle d’aspects du travail invisible.

Invitées :

  • Annabelle Seery : « Les ‘luttes intimes’ au prisme des classes sociales ».
  • Irène Demszuk : « Prendre soin d’un proche, plus que jamais un enjeu féministe ».
  • Valérie Lefebvre-Faucher : « Mélanger le privé et le public : un ‘acte politique’ ».
  • Valérie Simard : « La lutte des CUTE : un ‘ras-le-bol d’être bénévoles’ ».

Discussion sur la transversalité de l’enjeu du travail invisible

Présentation

Malgré le fait que les femmes ont massivement intégré le marché de l’emploi, le travail dit invisible, majoritairement effectué par celles-ci, n’a fait que croitre et se complexifier. En plus du strict travail ménager, il se présente sous de multiples visages : la charge mentale de l’organisation familiale, travail invisible d’intégration des femmes immigrantes, le travail des proches aidantes, celui des aides familiales venues d’ailleurs, des femmes autochtones et racisées, des étudiantes stagiaires, ou encore des travailleuses du sexe.

Comment se décline aujourd’hui l’enjeu du travail invisible dans différents milieux, et où en sont les revendications pour faire reconnaître ce travail et le sortir de l’ombre ? Issues d’un livre sur le sujet, Travail invisible. Portraits d’une lutte féministe inachevée (Remue-ménage, 2018), les séances présenteront quelques aspects de l’invisibilité du travail aujourd’hui, avec quelques-unes de ses collaboratrices.

Professeur-e(s)

Louise Toupin a été militante du Front de libération des femmes du Québec (1969-1971) et cofondatrice des éditions du Remue-ménage (1976). Elle est enseignante retraitée de l’Uqam, chercheuse indépendante et auteure de Le salaire au travail ménager. Chronique d’une lutte féministe internationale, 1972-1977 (Remue-ménage, 2014). Elle est en outre coauteure de trois anthologies de textes de militantes féministes, publiées aux éditions Remue-ménage : Québécoises Deboutte ! (1982 et 1983, avec Véronique OLeary), La pensée féministe au Québec (2003, avec Micheline Dumont), et Luttes XXX (2011, avec Maria Nengeh Mensah et Claire Thiboutot). Avec Camille Robert, elle est codirectrice de l’ouvrage collectif Travail invisible. Portraits d’une lutte féministe inachevée (Remue-ménage, 2018).
Camille Robert est candidate au doctorat en histoire à l’UQAM. Ses recherches portent sur le travail de reproduction sociale réalisé par les femmes, dans une perspective historique. Elle a publié «Toutes les femmes sont d’abord ménagères» (Somme toute, 2017) et «Travail invisible. Portraits d’une lutte féministe inachevée» (Remue-ménage, 2018), qu’elle a codirigé avec Louise Toupin. Elle est également collaboratrice à HistoireEngagée.ca et membre du comité de rédaction de la revue À Bâbord!.

2 mars 2019 | 17h30 | Levée de fonds Rock Camp for Girls Rockademia

17h30 à 20h30

Évènement Facebook

Profitez d’une nuit relaxante de musique acoustique, de hip-hop et de poésie et découvrez la programmation à venir en 2019! Il y aura des prix à gagner et un espace d’artisanat pour les jeunes. Nous allons vendre également des CD du camp 2018, des t-shirts et plus encore!

Les billets peuvent être achetés à la porte (10 $ PWYC). Les billets en ligne seront bientôt disponibles.

Nos artistes:
Ms Holmes
Har Leen
Shades Lawrence

Information d’accessibilité: Coop Touski a 3 marches à l’entrée et 3 autres à la salle de bain. Nous organisons actuellement une rampe portable.
La Coop Touski est située au coin de Ste Catherine et Dufresne, 7 minutes à pied de la station Papineau sur la ligne verte.

La Coop Touski est située sur Tio’tia: ke, un territoire non-cédé de Kanien’kehá: ka. Une partie de nos fonds ira aux communautés autochtones.

***

Enjoy a relaxing night of acoustic music, hip-hop, and poetry, and learn about upcoming programming in 2019! There will be raffles prizes to win, as well as an arts and crafts space for youth. We will also be selling CDs from camp 2018, tshirts, and more!

Tickets can be bought at the door (10$ PWYC). Online tickets will be available soon.

lineup:
Ms.Holmes
Har Leen
Shades Lawrence

Accessibility info: Coop Touski has 3 steps at the entrance, and 3 more to the bathroom. We are currently arranging for a portable ramp.
Coop Touski is located on the corner of St Catherine and Dufresne, a 7 min walk from Papineau station on the green line.

Coop Touski is located on Tio’tia:ke, which is unceded Kanien’kehá:ka territory. Part of our proceeds will go towards reparations and support for local indigenous peoples.

 

21 février 2019 | 19h | Upop Montréal 1ère session LE TRAVAIL INVISIBLE

logo-upop-montreal

site de l’évènement : Upop Montréal 

LE TRAVAIL INVISIBLE : UN ENJEU TRANSVERSAL DE LUTTES

21 février 2019 | 19h

Historique des mobilisations et des concepts utilisés

Les mobilisations entourant la question du travail ménager au Québec, de 1970 à 1985 ;  un coup d’œil sur une stratégie rejetée ici, mais adoptée ailleurs : le salaire au travail ménager ; un historique des différents concepts utilisés pour qualifier le travail invisible : travail ménager, domestique, production domestique, travail de soin (care), charge mentale, charge émotionnelle, travail de reproduction sociale. Nous proposerons enfin quelques pistes de réflexion quant à la mise à l’écart de l’enjeu par le mouvement des femmes. Discussion ouverte.

 

Présentation

Malgré le fait que les femmes ont massivement intégré le marché de l’emploi, le travail dit invisible, majoritairement effectué par celles-ci, n’a fait que croitre et se complexifier. En plus du strict travail ménager, il se présente sous de multiples visages : la charge mentale de l’organisation familiale, travail invisible d’intégration des femmes immigrantes, le travail des proches aidantes, celui des aides familiales venues d’ailleurs, des femmes autochtones et racisées, des étudiantes stagiaires, ou encore des travailleuses du sexe.

Comment se décline aujourd’hui l’enjeu du travail invisible dans différents milieux, et où en sont les revendications pour faire reconnaître ce travail et le sortir de l’ombre ? Issues d’un livre sur le sujet, Travail invisible. Portraits d’une lutte féministe inachevée (Remue-ménage, 2018), les séances présenteront quelques aspects de l’invisibilité du travail aujourd’hui, avec quelques-unes de ses collaboratrices.

Professeur-e(s)

Louise Toupin a été militante du Front de libération des femmes du Québec (1969-1971) et cofondatrice des éditions du Remue-ménage (1976). Elle est enseignante retraitée de l’Uqam, chercheuse indépendante et auteure de Le salaire au travail ménager. Chronique d’une lutte féministe internationale, 1972-1977 (Remue-ménage, 2014). Elle est en outre coauteure de trois anthologies de textes de militantes féministes, publiées aux éditions Remue-ménage : Québécoises Deboutte ! (1982 et 1983, avec Véronique OLeary), La pensée féministe au Québec (2003, avec Micheline Dumont), et Luttes XXX (2011, avec Maria Nengeh Mensah et Claire Thiboutot). Avec Camille Robert, elle est codirectrice de l’ouvrage collectif Travail invisible. Portraits d’une lutte féministe inachevée (Remue-ménage, 2018).
Camille Robert est candidate au doctorat en histoire à l’UQAM. Ses recherches portent sur le travail de reproduction sociale réalisé par les femmes, dans une perspective historique. Elle a publié «Toutes les femmes sont d’abord ménagères» (Somme toute, 2017) et «Travail invisible. Portraits d’une lutte féministe inachevée» (Remue-ménage, 2018), qu’elle a codirigé avec Louise Toupin. Elle est également collaboratrice à HistoireEngagée.ca et membre du comité de rédaction de la revue À Bâbord!.