31 octobre | UPOP! | L’investissement éthique, qu’est-ce que ça vaut?

logo-upop-montreal

 

L’investissement éthique, qu’est-ce que ça vaut ?
Dans un capitalisme avancé, le système financier exerce un rôle structurant sur le développement économique des sociétés. Conformément à la logique de maximisation des profits qui le régit, son évolution a grandement été marquée par des processus de libéralisation et de déréglementation – ce qui favorise, entre autres, le déclenchement de crises financières comme celle qui est survenue en 2007-2008. Or, à contrepied d’une telle logique spéculative, nous avons vu émerger dans les dernières décennies un ensemble de nouvelles pratiques d’investissement, lesquelles se regroupent sous le grand chapeau de l’investissement dit «responsable», « éthique » ou de la « finance socialement responsable)». Dans le cadre de ce cours, nous proposons d’explorer ce mouvement financier alternatif sous des angles à la fois empiriques et philosophiques, pratiques et théoriques. Tout en présentant la nature des transformations sociales et économiques visées à travers l’investissement responsable, nous chercherons à demeurer critiques): il ne faut pas se leurrer, l’essentiel de ce mouvement reste ancré dans une logique capitaliste, solidaire d’une vision axée sur la croissance économique, mais qui chercherait à rendre la finance plus « humaine» et plus «verte». Nous réfléchirons donc aux apports et aux limites de ces diverses pratiques, à leurs retombées ainsi qu’aux risques d’éco-blanchiment. Nous verrons que certaines d’entre elles, néanmoins, nous portent à penser que des alternatives sont possibles, et nous offrent ainsi des points d’entrée pour contester l’hégémonie d’une culture financière bornée à la création de profits.

Cours offert par Franck Lecocq et David Grant-Poitras

David est étudiant au doctorat en sociologie à l’Université du Québec à Montréal. Il vient de déposer un mémoire dans le cadre duquel il a étudié les développements d’une finance socialement responsable au sein de deux fondations philanthropiques de la région de Montréal. En parallèle de ses activités académiques, David travaille en tant qu’assistant de recherche au PhiLab, le Réseau canadien de recherche partenarial sur la philanthropie.

Franck Lecocq a d’abord étudié en philosophie en France jusqu’à l’obtention de la maîtrise, avec un mémoire portant en grande partie sur la philosophie morale de Kant. Il est actuellement candidat à une nouvelle maîtrise, cette fois-ci en gestion de l’innovation sociale, à HEC Montréal, sous la direction d’Yves-Marie Abraham. Dans son mémoire de recherche, qui touche à l’éthique appliquée, il questionne le caractère éthique de l’investissement responsable.
Au café Touski, 2375, rue Sainte-Catherine Est, à 19h

3e séance (31 octobre)En fin de compte, que faire ?
Cette séance a une visée pragmatique. Il s’agit de vous transmettre non pas des « connaissances » à proprement parler, mais plutôt des indications pratiques qui vous aideront à matérialiser vos préoccupations éthiques et politiques dans vos rapports avec le monde financier. Pour ce faire, nous aborderons deux grandes modalités d’action par lesquelles il vous est possible « d’investir » ce mouvement qu’est l’investissement responsable. Dans un premier temps, dans une perspective individuelle, nous discuterons de la démarche que vous pouvez entreprendre comme consommateur-trice avisé-e. Nous ferons donc état du marché québécois de l’investissement responsable, de la diversité des produits qu’il a à offrir et des outils existants pour manœuvrer dans cet univers. Dans un deuxième temps, nous nous intéresserons à la possibilité d’actions collectives pour influencer le devenir de la finance. En montrant que celui-ci est traversé par des mouvements sociaux, nous ferons valoir que la transformation de la sphère financière ne se fait pas uniquement à partir de nos choix de consommation, mais aussi, et surtout via nos actions militantes.

Il est à noter que le déroulement de cette séance prendra une allure particulière. Dans l’optique de vous outiller pour accroitre vos capacités d’action par rapport au milieu financier, prendrons la parole divers individus qui possèdent une riche expérience dans le mouvement de l’investissement responsable (que ce soit à titre d’experts-es ou de militants-es).

24 octobre | UPOP! | L’investissement éthique, qu’est-ce que ça vaut?

logo-upop-montreal

L’investissement éthique, qu’est-ce que ça vaut?

 

L’investissement éthique, qu’est-ce que ça vaut ?
Dans un capitalisme avancé, le système financier exerce un rôle structurant sur le développement économique des sociétés. Conformément à la logique de maximisation des profits qui le régit, son évolution a grandement été marquée par des processus de libéralisation et de déréglementation – ce qui favorise, entre autres, le déclenchement de crises financières comme celle qui est survenue en 2007-2008. Or, à contrepied d’une telle logique spéculative, nous avons vu émerger dans les dernières décennies un ensemble de nouvelles pratiques d’investissement, lesquelles se regroupent sous le grand chapeau de l’investissement dit «)responsable)», « éthique » ou de la « finance socialement responsable)». Dans le cadre de ce cours, nous proposons d’explorer ce mouvement financier alternatif sous des angles à la fois empiriques et philosophiques, pratiques et théoriques. Tout en présentant la nature des transformations sociales et économiques visées à travers l’investissement responsable, nous chercherons à demeurer critiques): il ne faut pas se leurrer, l’essentiel de ce mouvement reste ancré dans une logique capitaliste, solidaire d’une vision axée sur la croissance économique, mais qui chercherait à rendre la finance plus « humaine» et plus «verte». Nous réfléchirons donc aux apports et aux limites de ces diverses pratiques, à leurs retombées ainsi qu’aux risques d’éco-blanchiment. Nous verrons que certaines d’entre elles, néanmoins, nous portent à penser que des alternatives sont possibles, et nous offrent ainsi des points d’entrée pour contester l’hégémonie d’une culture financière bornée à la création de profits.

Cours offert par Franck Lecocq et David Grant-Poitras

David est étudiant au doctorat en sociologie à l’Université du Québec à Montréal. Il vient de déposer un mémoire dans le cadre duquel il a étudié les développements d’une finance socialement responsable au sein de deux fondations philanthropiques de la région de Montréal. En parallèle de ses activités académiques, David travaille en tant qu’assistant de recherche au PhiLab, le Réseau canadien de recherche partenarial sur la philanthropie.

Franck Lecocq a d’abord étudié en philosophie en France jusqu’à l’obtention de la maîtrise, avec un mémoire portant en grande partie sur la philosophie morale de Kant. Il est actuellement candidat à une nouvelle maîtrise, cette fois-ci en gestion de l’innovation sociale, à HEC Montréal, sous la direction d’Yves-Marie Abraham. Dans son mémoire de recherche, qui touche à l’éthique appliquée, il questionne le caractère éthique de l’investissement responsable.
Au café Touski, 2375, rue Sainte-Catherine Est, à 19h

2e séance (24 octobre) – L’éthique derrière l’éthique
Cette deuxième séance consistera en une réflexion sur les enjeux éthiques de l’investissement éthique (ou responsable), avec une approche critique, allant au-delà des slogans qui l’accompagnent souvent. En effet, les fonds d’investissement responsable sont souvent présentés au grand public, aux clients des institutions financières que nous sommes, comme respectant des valeurs sociales et environnementales. Ils prétendent parfois avoir un impact réel, sur la planète par exemple. Mais qu’en est-il vraiment ?

Pour y voir plus clair, dans un premier temps, nous réfléchirons au respect des valeurs, des principes éthiques mis de l’avant dans l’investissement responsable. Que pourrait signifier, pour ces investissements, de respecter des valeurs sociales et environnementales ? Puis, dans un second temps, en adoptant une approche éthique centrée sur les conséquences (conséquentialisme), nous réfléchirons aux impacts concrets, aux retombées sociales et environnementales éventuelles de ces investissements. En un mot, l’investissement responsable peut-il réellement avoir, par certaines de ses stratégies, un quelconque impact social ou environnemental concret ?

Invité.es : Rosalie Vendette et Jon McPhedran Waitzer

17 octobre | UPOP! | L’investissement éthique, qu’est-ce que ça vaut?

logo-upop-montreal

L’investissement éthique, qu’est-ce que ça vaut ?
Dans un capitalisme avancé, le système financier exerce un rôle structurant sur le développement économique des sociétés. Conformément à la logique de maximisation des profits qui le régit, son évolution a grandement été marquée par des processus de libéralisation et de déréglementation – ce qui favorise, entre autres, le déclenchement de crises financières comme celle qui est survenue en 2007-2008. Or, à contrepied d’une telle logique spéculative, nous avons vu émerger dans les dernières décennies un ensemble de nouvelles pratiques d’investissement, lesquelles se regroupent sous le grand chapeau de l’investissement dit «)responsable)», « éthique » ou de la « finance socialement responsable)». Dans le cadre de ce cours, nous proposons d’explorer ce mouvement financier alternatif sous des angles à la fois empiriques et philosophiques, pratiques et théoriques. Tout en présentant la nature des transformations sociales et économiques visées à travers l’investissement responsable, nous chercherons à demeurer critiques): il ne faut pas se leurrer, l’essentiel de ce mouvement reste ancré dans une logique capitaliste, solidaire d’une vision axée sur la croissance économique, mais qui chercherait à rendre la finance plus « humaine» et plus «verte». Nous réfléchirons donc aux apports et aux limites de ces diverses pratiques, à leurs retombées ainsi qu’aux risques d’éco-blanchiment. Nous verrons que certaines d’entre elles, néanmoins, nous portent à penser que des alternatives sont possibles, et nous offrent ainsi des points d’entrée pour contester l’hégémonie d’une culture financière bornée à la création de profits.

Cours offert par Franck Lecocq et David Grant-Poitras

David est étudiant au doctorat en sociologie à l’Université du Québec à Montréal. Il vient de déposer un mémoire dans le cadre duquel il a étudié les développements d’une finance socialement responsable au sein de deux fondations philanthropiques de la région de Montréal. En parallèle de ses activités académiques, David travaille en tant qu’assistant de recherche au PhiLab, le Réseau canadien de recherche partenarial sur la philanthropie.

Franck Lecocq a d’abord étudié en philosophie en France jusqu’à l’obtention de la maîtrise, avec un mémoire portant en grande partie sur la philosophie morale de Kant. Il est actuellement candidat à une nouvelle maîtrise, cette fois-ci en gestion de l’innovation sociale, à HEC Montréal, sous la direction d’Yves-Marie Abraham. Dans son mémoire de recherche, qui touche à l’éthique appliquée, il questionne le caractère éthique de l’investissement responsable.
Au café Touski, 2375, rue Sainte-Catherine Est, à 19h

1er séance (17 octobre)Investissement éthique 101
Cette première séance se veut une introduction à l’investissement responsable (ou éthique) et à ses grands concepts. À cet effet, nous vous présenterons un portrait général de ce mouvement financier qui se présente comme une alternative au système financier traditionnel et à sa logique axée sur la maximisation des rendements. L’objectif sera de circonscrire ce qu’est l’investissement responsable et ce qu’il prétend changer en termes de développement socioéconomique. Dans cette perspective, nous aborderons les questions suivantes : en réponse à quel contexte historique l’investissement responsable est-il surgi? En quoi sa logique financière diffère-t-elle de celle de la finance traditionnelle? Quels sont les différents acteurs qui composent l’investissement responsable? Quelles sont les grandes stratégies que propose l’investissement responsable afin de réguler le capitalisme en général, et ses excès en particulier? Où en est la finance socialement responsable aujourd’hui ?

 

26 septembre | 17h – 20h30 | Extinction Rebellion

extinction rebellion

Soirée de mobilisation: des tshirts, des bières, des courriels

S’ENREGISTRER : https://actionnetwork.org/forms/equipes-de-rue-on-a-besoin-de-toi-le-27-septembre

English follows:
Rebel.le.s!
La marche du 27 septembre promet d’être historique. Certains disent même que la marche de Montréal pourrait être la plus grosse au monde! Extinction Rebellion Québec veut en profiter pour faire un énorme effort afin de se faire connaître.
Votre mission, si vous l’acceptez, est de parcourir la foule pour récolter des adresses de courriel. Les gens qui y seront sont déjà sensibilisés et sympathiques à la lutte contre le climat, et le contact devrait être facile.

Afin de bien vous préparer à cette mission, XR va vous offrir une petite séance d’information bien informelle et bien sympathique. Le plan de la soirée : se réunir, prendre une bière ensemble, et se préparer. Le t-shirt est même offert! Imaginez, vous pourrez dire: “I saved the planet and all I got was this lousy t-shirt!”

Rebels!
The march on the 27th will be historic. Many say that Montreal’s will be the largest in the world. XR wants to use this opportunity to get its name out there and grow its mailing list, which is at the core of our capacity to mobilize.

Your mission, if you accept it, will be to go through the crowd asking people if they are interested and taking their emails. Since the crowd will be onboard with climate mitigation, it should be relatively straight forward.

This evening is about preparation. It will be informal and fun: we’ll meet, discuss stuff, have a drink and prepare. We’ll even give you tshirts!

 

Évènement Facebook

Jeudi 23 mai | 19h – 21h | Georges Ouel en concert !

george ouel en concert au touski

Lien Facebook

 

Jeudi 23 mai 2019
————————————————————
Georges Ouel à la Coop Touski
2375 rue Sainte-Catherine E, Montréal
————————————————————
19h – Contribution volontaire (suggérée 10$)

Vidéo : https://youtu.be/KbseDHuK_qc
Bandcamp :http://georgesouel.bandcamp.com/

Nul connu pour avoir passé à La Voix, Ouel roule sa bosse depuis quelques années déjà, en Chevy ou en réguine rouillée. Il a parcouru la province par ses propres moyens et fait aussi mille fois le tour de son salon. Ancien membre de la Coop Touski, de la Coop Coup d’griffe, ex-tromboniste dans Tintamare, iniateur du feu Festival du Folk Sale et joggeur de sofa hémérite, il sera accompagné par nul autre que Guillaume Scott à la guitare, Antoine St-Onge à la contrebasse et Ismaël Chagnon au piano et percussion.

Nous vous invitons pour une soirée intime et chaleureuse. On parlera d’amour et de nos déboirs, de la pluie et du bon temps et des monomanies du bonheur.

11 mai | 14h-20h | Touski Foire Printanière

affiche foire du printemps

 

Lien Facebook

*** À NOTER ***

En raison de la foire, la cuisine fermera pour le brunch à 11h samedi. Seul un menu réduit sera offert par la suite à partir de midi (pizz, grilled cheese, tacos pas chers…). Voilà!

illustrations – bijoux – livres – zines – produits naturels – acessoires queer – vêtements – céramique – plantes – etc !

coupe de cheveux queer – flash tattoo, massage sur chaise – lecture de tarot et plus encore !

tacos – pizza – grilled cheese – café glacé – cocktails !

 

 

 

 

22 avril | 18h-21h | Ciné-Touski # 1 : The taste of tea

ciné touski 1 the taste of tea

C’est la première du Ciné-Touski!

On présente gratuitement des films dans notre belle et nouvelle «salle de projection». Des films d’ailleurs, des films pas trop connus, des films ovni, des films que t’as jamais vu ou des films qui te seraient passés sous le nez sinon.

Pour la première séance on présente THE TASTE OF TEA de Katsuhito Ishii. Un film japonais qui sera présenté avec sous-titre anglais. Vous pouvez vous attendre à du cinéma doux, un peu décalé, fort agréable pour le moral!

Durée : 143 minutes

teaser : https://www.youtube.com/watch?v=mHzOwBvXgQo

On commence le film à 18h30 PILE!!!

À Noter : Y’AURA DU POP CORN

facebook-icon